“Porto Manso est également là, en vue du Douro et accouplé avec des orangers et d’autres arbres fruitiers. Il draine d’une colline escarpée au sommet de laquelle ondulent doucement les aguilles des sapins (…). Le village, au loin, est une belle crèche. En obsérvant la pente du mont, on s’aperçoit des petites maisons, certaines prudentes, les autres plus osées, qui descendent et se dispersent calmement dans les ruelles et petites places (…). Porto Manso est serré entre un bras de fer et un bras d’eau féroce. Et il semble débordé par ce câlin. “

Au milieu des années 1940, Alves Redol décrit le village de Porto Manso dans un livre du même nom. Situé dans la paroisse de Ribadouro, dans la municipalité de Baião, le village a grandi et developpé, à cause du paysage extraordinaire contenant l’embouchure de la rivière Ovil et la baie de Pala.

Les vieilles routes romaines, qui sont restées actives jusqu’a il y a quelques décennies, ont été remplacées. La vegetation, autrefois abondante, est devenue plus rare. Mais les maisons, les ruelles étroites et, bien sûr, le caractère des ses habitants rendent encore à Porto Manso son charme irrésistible qui caractérisait les villages du Douro et de l’ancien Portugal. Cette transformation est due à la construction du Barrage du Carrapatelo, qui à élevé le niveau du fleuve Douro de plus de 30 metres.

Une vaste étendue d’orangers luxuriants et champs de culture bordées par les branches des arbres, ainsi que de nombreux bâtiments, ont été lentement submergés, formant un vaste miroir d’eau, qui reflète la beauté rare des endroits aussi particuliers que Porto Manso, Porto Antigo ou Caldas de Aregos.

La Casa da Torre, un ancien manoir, existe depuis le milieu du XVIIIe siècle, mais a subi de profonds changements à travers l’Histoire.

Située sur la rive droite du fleuve Douro, face au sud et à l’ouest, il offre une vue étonnante sur la rivière et sa vallée.

La propriété comprend quatre maisons, qui étaient d’anciennes maisons agricoles, maintentat adaptées pour le Tourisme Rural. Eles sont entourées d’orangeraies et de vignes en agriculture biologique.

La piscine est proche de toutes les maisons et a une vue spectaculaire sur la rivière Douro.